fbpx
CONSEIL,  TOUTES

Comment rester motivé durant le confinement et la fin d’année

Entrez dans les coulisses et découvrez la routine sport spéciale confinement des membres de l’équipe Athletes Running Club. Tous mordus de running, vous allez découvrir que nos journées sont rythmées par notre passion pour la course à pied que ce soit au travail ou dans nos vies personnelles. Vous êtes prêts ? Chaussez vos baskets, c’est parti, l’équipe vous fait découvrir comment rester motivé durant le confinement et la fin d’année !

On commence notre course en compagnie de Mathilde, la co-fondatrice de la box qui nous partage sa routine et quelques tips pour rester motivé !
On se motive pendant le confinement en course à pied

Mathilde: Depuis le début du confinement (comme tout au long de l’année), trouver une routine et m’y tenir est difficile. Pas évident de trouver un bon équilibre Pro/Perso/Sport !
Ma pratique varie entre runs en nature avec du dénivelé (5 à 7km avec >200 D+) et des entraînements sur home-trainer. J’essaie de garder les deux pratiques car j’aime autour courir que rouler à vélo (3 ou 4 entraînements/semaine).
Aussi, j’avais mis de côté le yoga et les étirements. Une simple séance de 25 minutes il y a quelques jours m’a rappelé le bien fou que ça apporte. Enfin, je complète ma pratique avec du contenu inspirant (les 300 films partagés gratuitement sur outside.fr/films/). Je trouve qu’en cette période s’évader est bon pour le moral 😉

On allonge la foulée et c’est Cécile qui se joint à nous, c’est la toute dernière arrivée dans l’équipe, elle maîtrise la création visuelle comme les séances de fractionné !
Course à pied, rester motivé pendant le confinement

Cécile : Accro à la course, je ne peux m’en passer pour mon bien être. C’est d’autant plus important en ce moment, non ? J’ai la chance d’être à côté d’un parc et d’une belle montée mi escaliers / mi pente raide. Je peux donc poursuivre ma pratique agréablement pendant le confinement. Quatre sorties par semaine avec du fractionné, une séance spécifique dénivelé, et des sorties plus cool. Le premier confinement m’a permis d’apprécier enfin la PPG. Je place une ou deux séances de renforcement musculaire de 30’ dans la semaine : une playlist motivante, un tapis, et go ! C’est aussi très cool d’enchainer avec un peu de yoga pour décompresser, et équilibrer avec les séances difficiles. Enfin et surtout, les étirements quotidiens, un bon sommeil et de bons repas faits maison sont indispensables au mode de vie que j’aime mener.  

On augmente l’allure pour rejoindre Benjamin, co-fondateur & adepte du Trail qui à décidé de travailler la technique pendant ce confinement !
Courir dans la nature à 1km de chez soi

Benjamin: De mon côté, je profite de ce second confinement pour souffler quelque peu. Et après une année quasi blanche en compétitions, je commence à rêver de défis pour l’année prochaine, en espérant pouvoir accrocher de nouveau quelques dossards. J’adore l’entraînement et les sorties entre amis, mais j’aime bien me confronter au chrono en course de temps en temps. Ça permet d’outrepasser ses propres limites. En ce moment, ma routine hebdomadaire se résume donc en une reprise de la course à pied avec 2 sorties trail courtes en travaillant la technique en montée/descente et 2 sorties à vélo sur Zwift pour travailler l’endurance.

On fait une pause ravito pour discuter avec Jeanne, chargée de logistique et responsable SAV, qui entre deux sorties opte pour des visios pour se motiver !
Courir en ville pendant le confinement

Jeanne : L’entraînement pendant le confinement ce n’est pas si compliqué. Après quelques petits tests sur l’ordinateur, j’ai créé mon circuit de confinée dans mon rayon de 1km. Quand je pars courir (avec mon attestation en poche) en toute tranquillité, j’essaie de privilégier des sorties le matin tôt ou le milieu de journée pour ne pas toujours m’entraîner de nuit. Les deux seules choses qui me gênent sont le fait de mettre sur pause les sorties longues, et de m’entraîner seule. Pour les sorties longues, pas le choix, on remettra ça à plus tard, mais pour la solitude, j’ai LA solution pour rester motivée en confinement : les séances de renfo’ en groupe et en visio’. On prend toujours quelques minutes au début de l’appel pour prendre des nouvelles, rien de tel pour attaquer la séance d’abdos motivée !

Sur la ligne d’arrivée on retrouve Justine, la chargée de communication, qui connaît désormais chacune des rues de son périmètre d’un 1km par coeur
Entraînement à la maison

Justine: Quand je n’interagit pas avec vous sur les réseaux sociaux j’aime chausser mes baskets et partir courir quelques kilomètres. Ça m’aide à me vider l’esprit et profiter de l’instant présent. Il me paraissait inconcevable d’arrêter de courir pendant ce second confinement alors je m’adapte. À chaque sortie je trace un nouveau parcours sur ma montre pour explorer mon périmètre pour respecter au maximum les mesures. Deux à trois fois par semaine je pars faire des footings de 5 à 8 km et j’essaye d’ajouter des difficultés sur mon parcours (montées de marches, côtes…). À côté de ça j’aime prendre le temps de faire des séances de renforcement musculaire mais aussi d’étirements pour prévenir les blessures. Pour rester inspirée et motivée pendant le confinement j’aime passer du temps sur Instagram et Pinterest pour prévoir mes prochaines aventures et aussi lire des livres de développement personnel.

Notre footing est déjà terminé. On espère que ce petit tour d’équipe vous aura donné quelques clés pour rester motivé durant le confinement et la fin d’année. En tout cas de notre côté on est dans les starting-blocks pour accompagner notre communauté de runners #WeARC avec du contenu au TOP pour les fêtes de fin d’année (d’ailleurs si vous piétinez pour trouver des idées de cadeaux, on vous donne un coup de pouce par ici)

N’hésitez pas à nous rejoindre pour être motivé et découvrir de nouveaux produits grâce à notre box par abonnement (derniers jours pour s’abonner à la box de décembre !). Voici ce que contenait la box précédente d’octobre.